Dépression

La dépression nous empêche de mener une vie équilibrée.

Les manifestations de la dépression

Chez l’adulte

Nous avons tous eu, chacun dans nos vies, plusieurs occasions d’être plus ou moins triste et il est sain que nos émotions de la vie courante puissent s’exprimer ainsi. Nous parlons de maladie quand la «déprime», suivant l’expression populaire, prend le dessus sur nos humeurs habituelles et nous empêche de mener une vie équilibrée. Les symptômes sont alors persistants et intenses et malgré le temps, rien ne semble s’arranger. La dépression est donc bien plus que la tristesse occasionnelle ou que le simple fait «d'avoir les bleus».

Bien souvent, aucun événement précis ne permet d'expliquer l'apparition et la persistance des symptômes.

 

Comment reconnaître la dépression ?

Les principaux signes de la dépression sont les suivants (tous les points décrits plus bas ne doivent pas nécessairement être présents pour convenir d'un état dépressif chez la personne qui consulte):

  • se sentir souvent triste, pleurer ou être irritable, impatient ou agressif, et ce, à plusieurs reprises au cours de la journée ;
  • avoir perdu de l’intérêt pour toutes ou presque toutes les activités appréciées auparavant ;
  • éprouver des problèmes de sommeil, dormir trop ou pas assez, se sentir fatigué au réveil ;
  • manger beaucoup moins et quelquefois beaucoup plus ;
  • se sentir toujours fatigué ;
  • ne pas s’aimer et dévaloriser ce que l’on fait ;
  • avoir de la difficulté à se concentrer et à prendre une décision, même lorsqu’il s’agit de choses simples ;
  • penser à la mort, exprimer des idées suicidaires.

 

 

 

Chez l’enfant et l’adolescent

L’enfant qui souffre de dépression aura, souvent, des dérèglements de l’appétit. Il devient également irritable, il a du mal à se concentrer et ses notes scolaires risquent d’en souffrir. Contrairement à l’adulte dépressif, il peut parfois chercher la compagnie et l’animation constante afin de fuir ses angoisses. Le jeune peut également révéler son désespoir par des actes répréhensibles ou impulsifs. Il faut donc effectuer une analyse approfondie de la situation pour distinguer la présence d’une dépression de d’autres manifestations de souffrance.

Bien que la dépression infantile s’accompagne, comme chez les adultes, d’idées noires, d’un dégoût pour les activités autrefois synonymes de plaisir, d’un ralentissement général du système, d’une tendance à s’isoler et à négliger ses activités quotidiennes, à dormir beaucoup ou très peu, ces symptômes seront souvent davantage associés par l’entourage à une réaction normale d’adaptation qu’à un malaise profond.

 

Le traitement de la dépression

La psychothérapie s’avère le traitement le plus efficace pour la plupart des types de dépression. Si un traitement pharmaceutique, notamment aux antidépresseurs, est jugé utile ou nécessaire par le médecin, la psychothérapie augmentera l’efficacité de l’ensemble du traitement à court et à long terme. Psychologues et médecins peuvent collaborer dans le traitement de la dépression. Ainsi, le médecin sachant que son patient consulte en psychologie, peut au besoin, demander à son patient l'autorisation de communiquer avec le psychologue traitant.

 

Qu’est-ce que la psychothérapie ?

En psychothérapie, le psychologue vous aidera d’abord à exprimer plus ouvertement et sans honte les sentiments et les manifestations les plus pénibles de la dépression. Vous pourrez faire la lumière sur les liens qui existent entre les événements de votre vie, vos émotions, votre style de pensée, votre comportement, vos relations interpersonnelles et vos possibles conflits intérieurs. Une meilleure compréhension de vous-même vous permettra d’initier les changements jugés nécessaires à votre mieux-être et à votre qualité de vie.

 

La psychothérapie dure-t-elle longtemps ?

La durée d’une démarche en psychothérapie dépend en grande partie du motif de consultation, de l'ampleur des difficultés et des expériences de vie de chacun.

Les deux à trois premières rencontres permettront d'évaluer vos difficultés, afin de pouvoir ensuite vous proposer un plan de traitement. Les objectifs et les stratégies d'action seront convenus avec vous selon vos besoins spécifiques.