Psychothérapie de couples

Les psychologues ou notre sexologue-psychothérapeute offrent des disponibilités autant de jour que de soir selon leur horaire respectif. Toutefois, les demandes pour des rencontres peuvent exiger un temps d'attente différent selon les heures et journées de vos disponibilités. Il est donc possible que vous puissiez obtenir un rendez-vous rapidement, parfois dans la même semaine. Il est aussi possible que vous deviez vous inscrire sur notre liste d'attente, car plus d'un couple choisit d’être rencontré aux mêmes heures que vous.

21144209_m_crop

La décision de consulter… Une décision pas toujours facile!

Vous venez de prendre l’initiative de consulter un psychologue ou une sexologue-psychothérapeute?

La décision de consulter en couple est en soi un processus.  Lorsque vous vous sentez prêt et, que votre décision de consulter est prise, appelez à la clinique et demandez à parler avec un psychologue ou un sexologue-psychothérapeute selon la nature de vos besoins. C’est souvent ce premier pas qui peut sembler difficile. Vous pouvez également appeler simplement pour obtenir plus d'informations quant à la nature même de votre besoin de consulter. 

 

Qu’est-ce que la psychothérapie de couple ?

Il n’y a pas d’unique responsable de la tension vécue dans le couple, mais deux personnes qui, avec leur vécu propre, décident de lier leur existence pour écrire leur histoire commune, avec les dérives que parfois cela peut comporter.

L’intention de la psychothérapie du couple, est d’arriver à éclairer les conjoints sur les processus  qui les rapprochent ou les éloignent.  Le fait de se présenter à deux est en soi une reconnaissance d’une problématique appartenant aux deux membres du couple.  Aussi le professionnel psychothérapeute rencontrera toujours les deux partenaires ensemble et s’abstiendra lors de l’absence d’un des deux.

Un des principaux bienfaits de la psychothérapie de couple est la diminution du repli sur soi lié à la crainte de soi et de l’autre lorsqu’un conflit survient ou se maintient.  Ce sont ces peurs qui souvent enlisent le couple dans une spirale conflictuelle sans fin.  L’ouverture à soi et à l’autre, à travers une meilleure communication, favorise son dénouement. 

L’histoire de chacun des membres du couple est un sujet stimulant lors des rencontres. À la base de l’histoire du couple, l’énoncé de l’histoire de chacun favorise le rapprochement.

Il n’est pas réaliste de penser qu’une psychothérapie conjugale réglera tous les problèmes; son intention est surtout d’outiller les partenaires à faire face à ces difficultés lorsqu'elles se présentent.

Sensibiliser chacun des membres du couple aux différents côtés qui composent la personnalité de l'autre et favoriser chez chacun l’émergence de la capacité de mieux communiquer, voilà en quelques mots l'essence de l’approche psychothérapeutique en couple.

 

Sujets liés à la consultation :

  • Les conflits entre l’identité personnelle et les rôles à jouer
  • La dépendance vs l’indépendance dans la relation
  • La religion, l’éthique et les valeurs
  • La jalousie
  • L’éducation des enfants
  • L’infidélité
  • Les préoccupations monétaires
  • Les dépendances
  • Les difficultés avec la famille et la belle-famille
  • Les défis de la famille recomposée
  • Le rôle des sexes
  • Sur le plan sexuel :
    • Tous les psychothérapeutes :
      • Absence ou perte de désir,
    • La psychothérapeute-sexologue seulement :
      • Difficultés érectiles,
      • Éjaculation prématurée, retardée ou absente,
      • Questionnement et doute quant à l’orientation sexuelle,
      • Dépendance et compulsion sexuelle,
      • Dyspareunie ou vaginisme (douleur ou impossibilité de pénétration),
      • Difficulté ou impossibilité à atteindre l’orgasme,
      • Difficultés de s’adapter aux changements dans la sexualité (maladie, grossesse, vieillissement, prise de médicament…)

 

La psychothérapie dure-t-elle longtemps ?

La durée d’une démarche en psychothérapie dépend en grande partie du motif de consultation, de l'ampleur des difficultés et des expériences de vie de chacun.

Les deux à trois premières rencontres permettront d'évaluer vos difficultés, afin de pouvoir ensuite vous proposer un plan de traitement. Les objectifs et les stratégies d'action seront convenus avec vous selon vos besoins spécifiques.